Le Ghee, élixir de longévité.

by in BLOG 10 novembre 2020

Bonjour à tous,

C’est Le Bon Jour Pour Goûter L’Info ! 

Aujourd’hui, je vous présente, la potion magique de l’Ayurvéda, un produit simple à fabriquer mais essentiel dans la cuisine ayurvédique. Et pas seulement… Le Ghee ! L’Elixir de longévité selon cette médecine ancestrale.

Qu'est-ce-que le Ghee ?

Le Ghee existe dans plusieurs pays et a plusieurs noms à travers le monde. Chez nous, nous le traduisons par « beurre clarifié ». 

Car le Ghee est en un beurre que l’on a liquéfié, fait frémir lentement, pour le débarrasser de son lactose, de son eau, et de ses protéines animales. 

Durant le processus, l’eau va s’évaporer, les parties solides (lactose et protéines) vont se séparer de la partie huileuse, pour ne laisser que la matière grasse que l’on nomme le Ghee. C’est en réalité une sorte « d’huile de beurre » 🙂

Traditionnellement, on laisse frémir le beurre très lentement en le surveillant. Cela peut durer 1h. On dit que plus le beurre à frémi lentement, plus le ghee sera réussi et mieux il se conservera. Néanmoins, en 30 minutes, on peut déjà avoir un bon ghee, plein de bonnes vertus. 

Le Ghee est en vente dans certaines Boutiques Bio ou Ayurvédiques, mais l’idéal reste quand même de confectionner son propre Ghee.

A noter que c’est aussi une sorte de méditation que de confectionner son ghee, le crépitement du beurre, la couleur dorée, et l’attention permanente à avoir pour ne pas le laisser brûler en font un moment de détente intense.  

Quelles sont les avantages du Ghee ?

  • Très riche en acide gras facile à assimiler.
  • Riche en vitamines (A, D, E, K), minéraux (calcium, phosphore), antioxydants (caroténoïdes, ALC), oméga 3 (DHA)
  • Supporte une cuisson à très haute température, ne brûle pas (contrairement au beurre) 
  • Ne s’oxyde pas et ne rancit pas (s’il est bien réalisé) donc se conserve très bien, même à l’extérieur du frigo, à l’abris de la lumière.
  • Sans lactose (idéal pour les personnes intolérantes, attention toutefois pour les personnes allergiques)
  • Sans caséine (protéine issue du lait difficile à digérer)
  • Facile à cuisiner, il ne demande qu’un peu de temps et de patience. 

Les vertus du Ghee

Usage interne

Base de la cuisson en Ayurvéda, il est aussi utiliser à des fins médicinales. Pourr ses propres vertus, mais aussi comme véhicule(=Anupana) pour prendre les plantes. 

Le ghee est régénérant, nutritif et nettoyant. Il convient aux 3 types de Dosha (Voir l’article sur les Doshas). On fera attention toutefois pour les type Kapha à en consommer en quantité relativement modéré. (1 à 2 cuillères à café /jour max) 

Idéal pour les type Vata qui ont besoin de matière grasse en quantité suffisante, il pourra être ajouter sur tous les repas. Les types Pitta pourront aussi le consommer de manière modéré, sans en abuser.

Le beurre clarifié a une nature fluide qui s’insinue dans tous les tissus du corps et en restaure la perméabilité. Ainsi, il permet une détoxification complète, en particulier quand des substances non digérées se sont accumulées dans les tissus profonds.

Traditionnellement, le Ghee est utilisé pour traiter les problèmes de constipation. 1 cuillère à café le matin à jeûn et le soir avant le coucher, facilite l’élimination des selles au réveil. 

Il est aussi un très bon regénérant pour le cerveau, car il participe au bon fonctionnement de ses synapses. C’est pourquoi il est utilisé cas d’excès de stress, d’anxiété, de troubles de la concentration ou de la mémoire.

 

Usage externe

Tout comme les huiles, le Ghee est aussi utilisé en externe en Ayurvéda.

Hydratant et nourrissant pour la peau, les cheveux, les lèvres. Idéal pour le massage des pieds car il répare les crevasses (on peut même y rajouter du gel d’Aloe Vera et différentes plantes)

On l’appliquera aussi dans les narines afin de protéger le système respiratoire de la pollution, et des environnements ou saison sèche comme l’automne. 

Le petit plus et c’est ma révélation quant aux vertus du Ghee !!!  C’est l’application de quelques gouttes de Ghee dans et autour de l’oeil avant le coucher. Cette pratique vous donnera des yeux de biche !  Idéal contre les yeux secs et fatigués par de trop longues heures de travail devant les écrans, cela apaisera les démangeaison et hydratera vos yeux. Il est même possible de pratiquer des bains d’huiles pour les yeux avec le Ghee. 

Encore une fois, il est vraiment un allié pour les personnes ayant le Dosha Vata en dominance, ou présentant un excès de Vata au niveau de la peau par exemple.

 

Pour terminer cet article, n’oubliez-pas qu’en Ayurvéda tout s’adapte à la personne et à son profil, son terrain. (Voir l’article sur Les Doshas) 

Aussi, l’Ayurvéda préconise de consommer de tout en plus ou moins grande quantité selon notre profil. 

Le Ghee, alterné avec d’autres matières grasse comme l’huile de sésame (bonne pour la cuisson ou en crue), l’huile d’olive (crue) par exemple… sera un allié de choix pour votre santé. Votre élixir de longévité !

A bientôt, pour à nouveau Goûter L’info ! N’hésitez-pas à me laisser vos questions en commentaires. 

Noémie 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *