Les Doshas ou le principe des 5 éléments

by in Non classé 4 octobre 2018

Bonjour !

Vous êtes décidé, vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement de l’Ayurvéda et vous avez bien raison ! Personnellement, ce qui m’a passionné dans cette tradition c’est l’aspect rationnel (n’oublions pas que c’est une médecine !) mêlé à des concepts plus poétiques, culturels, beaucoup plus imagées … Alors, aujourd’hui c’est Le Bon Jour, pour vous expliquer ce que sont les Doshas et le principe des 5 éléments. 

Selon l’Ayurvéda, le concept des Doshas est le concept clé pour comprendre le fonctionnement de notre corps. Au début, cela semble complexe, car ça n’est pas notre manière de penser la santé chez nous occidentaux, mais au final, ça n’est que du bon sens. Une fois le concept compris, tout sera plus clair !

Avant tout, je me dois de poser quelques bases. Les fondamentaux de l’Ayurvéda, qui vous permettront de mieux comprendre tout le reste.

Le premier grand principe de l’Ayurvéda, est le suivant : 

L'infiniment petit (de la molécule à l'être humain) est le reflet de l'infiniment grand (planètes, galaxies) et fonctionnent sur le même principe.
C'est le principe du microcosme et du macrocosme.

Le deuxième grand principe de l’Ayurvéda, prend en compte les 5 éléments.

Tout ce qui est présent dans l'univers est composé  d'énergie prenant différentes formes et donnant naissance aux 5 éléments : L'Ether (ou espace), l'Air, Le Feu, L'Eau et La Terre.

Le troisième grand principe de l’Ayurvéda, nous y reviendrons un peu plus tard dans cet article.

Le semblable augmente le semblable. Les contraires s'équilibrent.

Qu'est ce que l'on appelle Les Doshas ?

Selon l’Ayurvéda, l’univers est donc composé de ces 5 éléments et ces éléments sont présents en proportions variables chez tous les êtres vivants. Les animaux, les plantes, et nous, êtres humains bien sûr ! Ces 5 éléments, vont ensuite se grouper deux par deux pour former 3 forces vitales qui sont appelés DOSHAS. Ces Doshas ont chacun des qualités particulières, correspondant aux éléments qui les composent et vont donc se trouver en quantité plus ou moins importantes dans chaque être vivant. 

Les Doshas que l’on a en dominance à notre naissance vont créer ce que l’on appelle notre « Constitution de naissance » (nommé Prakriti en Sanskrit). Par la suite, si nos Doshas restent équilibrés, ils vont aider notre corps à faire ce qui est bon pour lui. Par contre s’ils se déséquilibrent, ils mettront le désordre dans notre organisme, et c’est à ce moment que pourront arriver les problèmes de santé plus ou moins graves.

Ces énergie vitales, ou Doshas, définies comme des « Humeurs » sont selon l’Ayurvéda, responsables du bon ou mauvais fonctionnement de notre corps.

Ainsi, voici les 3 DOSHAS et les éléments qu’on leurs attribue. 

DOSHA VATA : Espace (ou Ether) + Air

DOSHA PITTA : Feu + Eau

DOSHA KAPHA : Eau + Terre

Ce qu’il faut comprendre, c’est que ces Doshas sont invisibles à l’oeil nu mais on va pouvoir les identifier grâce aux différentes qualités (ou caractéristiques) des 5 éléments.

Chaque aspect de la vie va aussi se rapprocher plus d’un Dosha ou d’un autre. Les activités sportives, les saisons, notre aspect physique, psychologique, physiologique, l’enfance, l’âge adulte, la vieillesse, vont être plus ou moins Vata, Pitta, ou Kapha…

Quelques qualités des 5 éléments

Espace (ou Ether) : Vide, il est froid, léger, subtil…

Air : Il est léger, sec, gazeux, vaporeux, mobil, il se disperse. 

Feu : Il est sec, lumineux, chaud, pénétrant. 

L’eau : Elle est fluidité. Pesante, humide…

La terre : Elle est matière. C’est l’élément le plus stable, solide, et lourd. 

Les Doshas vont donc se manifester par les qualité des éléments qui le compose. Par exemple, dans les manifestations physiques, une personne avec un physique assez fin, qui a une ossature très légère, et une peau sèche, sera probablement une personne ayant du VATA (air + éther) en dominance dans sa constitution.

Autre exemple qui concerne les saisons. L’été qui est une saison chaude, ou le soleil domine, il est hardent, pénétrant est une saison PITTA, principalement à cause de l’élément feu.

Vous comprenez le principe ?

Quelles sont les différentes combinaisons de Doshas possibles (=constitution) ?

Une fois le système des Doshas posé, on peut donc comprendre aisément qu’il y a en tout 7 constitution possible. Nous pouvons avoir 1 dosha dominant. Ou bien 2 Doshas dominant, cela s’appelle une double constitution. Nous pouvons même avoir les 3 Doshas en quantité équivalente, on appelle ça la constitution Tridoshique (mais elle est très rare.)

Voici les différentes constitutions possibles : 

Pur Vata

Pur Pitta 

Pur Kapha

Vata/Pitta

Vata/Kapha

Pitta/Kapha

Vata/Pitta/Kapha (Tridoshique>>> très rare)

Vata
60%
Pitta
5%
Kapha
35%

La constitution dépend de la proportion de chaque éléments dans la dimension physique, psychologique et physiologique de la personne.

A quoi ça sert de connaître son Dosha dominant ?

Comme je le mentionnais plus haut, les Doshas vont être responsables de notre état de bien-être ou de santé. S’ils se déséquilibrent, nous allons commencer à avoir des problèmes digestifs, de peau, du stress, de la fatigue chronique, un peu de surpoids…ou d’autres petits déséquilibres plus ou moins gênant. Si nous ne changeons rien à notre hygiène de vie, d’autres problème de santé plus important peuvent s’installer.

C’est pourquoi avec l’Ayurvéda, nous allons veiller à ce que nos Doshas restent équilibrés. Mais l’équilibre ne sera pas le même pour tous puisque nous naissons tous avec une plus ou moins grande quantité de Vata, de Pitta, et de Kapha.

Et comme je le rappelle ici (troisième grand principe de l’Ayurvéda) 

Le semblable augmente le semblable. Les contraires s'équilibrent.

Ainsi, si vous êtes plutôt de constitution Kapha. Vous avez donc plus d’Eau et de Terre. Les qualités qui vous caractérisent sont plutôt la densité, la lourdeur, la matière, la lenteur, le froid…

Pour vous équilibrer selon le principe ci-dessus, nous allons essayer d’apporter chez vous de la légèreté, de la chaleur, du mouvement de la circulation… que se soit dans l’alimentation, l’exercice physique, vos habitudes de vies, les soins du corps, et de l’esprit.

Si l’on vous apporte, du lourd, du froid, de l’inertie, nous allons aggraver les Doshas déjà naturellement présent en vous en plus grand quantité. A terme, vous aurez alors probablement du surpoids voir de l’obésité, des problèmes de circulation sanguine et lymphatique, de l’obstruction dans les sinus et poumons… 

Voilà tous le bon sens et la magie de l’Ayurvéda !

Comment connaître mon Dosha dominant ou constitution ayurvédique ?

Evidemment, l’idéal reste d’aller voir un praticien en ayurvéda. Il vous observera, et vous posera des questions pour vous connaître sur le plan physique, psychologique, et physiologique, et aboutira à une possible constitution. Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que l’Ayurvéda n’est pas une science « exacte », dans le sens ou l’Être est « Vivant », ses attributs sont donc mouvants d’un moment à l’autre, selon les événements de sa vie, et les déséquilibres qui recouvrent éventuellement sa vrai nature !

De plus, chaque praticien à ce que l’on appelle sa Yukti en Sanskrit. Ce qui veut dire « son intuition, son interprétation ». Vous pouvez donc vous retrouver avec deux praticiens qui ne vous donnent pas la même constitution. 😀  Parce qu’ils ne ce seront pas attacher au même « qualités » se dégageant de vous au moment du rendez-vous. Aussi, il est possible que vos déséquilibres actuels recouvrent trop votre vraie nature pour qu’elle soit visible pour le moment, même par un praticien. 

Si vous n’avez pas la possibilité d’aller voir un praticien, alors il existe des petits tests sur le net, qui sont rigolos à faire et qui pourront déjà vous donner une idée.

Si vous êtes passionnés, il vous reste encore la solution de lire des livres et articles sur l’Ayurvéda, et de vous observer au quotidien. Ainsi vous pourrez tenter de trouver votre constitution par vous-même, et se sera un formidable chemin. Mais attention toutefois, car comme je le disais, les déséquilibres installés parfois pendant de longues années peuvent masquer votre réelle constitution de naissance, et vous induire en erreur !

Voilà, j’espère que cet article vous aura aider à y voir plus clair. C’est le Bon moment pour vous dire à très vite pour un nouvel article !

 

Noémie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *