Les émotions selon l’Ayurvéda

by in Non classé 25 mai 2022

Ahhh ! Nos émotions !!! C’est le Bon Jour Pour t’en parler, j’en suis certaine !

Si je décide de te parler de cela, aujourd’hui, c’est que j’ai quelque peu d’expérience sur les difficultés émotionnelles. J’ai longtemps lutté et très souvent essayé de comprendre mes réactions !!! Alors, je ne vais pas te dire que maintenant, c’est un long fleuve tranquille, mais avec l’Ayurvéda, je touche bien plus souvent du bout des doigts une certaine forme de sérénité. Alors, tu me suis sur ce chemin ? 

En préambule, je dirais que je vais vous parler essentiellement des émotions négatives, puisque ce sont elles qui nous pose en général problème. Tout d’abord, selon la philosophie ayurvédique, ressentir des émotions est l’expression d’une énergie. Ainsi, cela montre que tu es tout simplement vivant. Si tu ne ressentais aucune émotion, tu serais comparable à un robot, et je ne te le souhaite pas. 😀 

Mais tu seras d’accord avec moi, cette énergie est souvent “destructrice.”  Chez nous en Occident, nous avons plus tôt tendance à laisser s’exprimer nos émotions haut et fort. Bien sûr, ça n’est pas toujours le cas, on les réprime aussi beaucoup, mais on a tendance à laisser s’exprimer nos sentiments au gré du vent. “je ne suis pas d’accord avec telle situation, cela me met en colère, alors autant que j’en fasse profiter les autres” Mais à l’inverse, cela ne nous pose souvent aucun problème de réfréner, de mettre en sourdine nos besoins naturels, nos besoins vitaux. On ne mange pas lorsqu’on a faim, on se retient de faire pipi, on ne laisse surtout pas s’échapper de gazs, on lutte contre notre sommeil… Alors que bien évidement, le bien-être, la santé commence par là. Si je veux être en accord avec l’univers, prendre soin de lui, je dois avant tout prendre soin de moi. me respecter en tant qu’être vivant. De cela découlera le reste.

Pour l’Ayurvéda, le mental est un système à part entière nommé Mano. C’est dans ce système que se gère nos pensées et émotions. Ce système est étroitement lié au système nerveux.  L’émotion qui jaillit, est en fait le signal que quelque chose ne fonctionne pas correctement entre notre duo coeur-esprit. Pour schématiser grandement, ce serait un “bug” dans le traitement et la digestion, de ce que nos sens envoient à notre système nerveux en terme de messages. C’est lorsque cette connexion est affaiblit, que les problèmes commencent et que nous devenons “esclaves de nos émotions” et que nos énergies (doshas) se déséquilibrent. Sautes d’humeur, irritabilité, anxiété, colère, tristesse,  démesurée… 

Ainsi, pour rester équilibrer, selon les principes ayurvédiques, il s’agirait de faire en sorte d’être le moins possible sous le jougs de nos émotions et un peu plus à l’écoute de nos besoins vitaux et de l’intelligence coeur-esprit.

Comprendre mes émotions récurrentes ?

Tu as peut-être remarqué que tu étais plus sujet(te) à telle ou telle émotion. Peut-être te retrouves-tu souvent dans la tristesse avec l’envie de rester sous ta couverture et de pleurer. Peut-être te trouves-tu souvent pris d’agacement (voir plus) face à des situations qui ne te conviennent pas, au point de devenir tout rouge, et de sentir monter la chaleur en toi. Ou peut-être encore es-tu souvent pris dans l’engrenage de la peur, parfois silencieuse, même si en fond de toile, elle est bien là ! A ce sujet, j’adore cette phrase du livre pour Enfants (et pour adultes soit dit en passant ) Le livre des émotions ” d’Anna LLenas 

“La peur est lâche, sournoise.
Elle étouffe notre cœur
comme un serpent,
elle se cache dans la nuit tel
un voleur.
Quand tu as peur,
tu te sens tout petit, faible,
incapable d’agir posément.
Et tu peux devenir méchant.” 

 

 

Mais alors quel regard porte l’Ayurvéda sur ces différentes formes d’émotions ? Et bien, si tu reprends mon article sur  Les doshas tu sais que l’Ayurvéda considère que chaque chose autour de nous, tout comme dans la nature, est composé des 5 éléments (espace, air, feu, eau, terre) qui se rassemblent par 2 pour former 3 énergies appelées Doshas. Ainsi, le ou les doshas les plus présents en nous vont déterminer notre constitution de naissance, notre profil ou notre terrain. Alors, selon que nous soyons dominé par le dosha Vata, Pitta, Kapha, ou un mixte de 2 doshas, certaines émotions vont s’exprimer plus clairement, plus souvent, plus fortement. Cela ne veut pas dire que l’on ne ressent pas les autres, mais on les ressent moins souvent, moins fortement. Aussi, bien entendu selon notre vécue, notre passif avec certaines émotions, notre éducation, et nos éventuels déséquilibres du moment, certaines émotions et les sentiments qui y sont liés, viendront plus souvent nous titiller (oui, j’emploi ce mot 😀 !!! )

Le dosha vata

Il sera plus souvent envahi par de la peur, la honte, de l’anxiété, le sentiment d’insécurité. Des émotions plutôt froides et renvoyant au mouvement. Soit à l’agitation, l’impossibilité de poser les choses, soit à l’état figé, empêchant le mouvement, qui pourtant fait parti de la nature du dosha Vata (stoppé dans son action même si à l’intérieur, c’est la tempête).  

Ayurveda Emotions

Les émotions qui lui sont liées sont directement en lien avec sa nature propre, ses éléments Espace + Air. Sa mobilité, sa légèreté, son aisance dans les changements, le mouvement, en font quelqu’un de très créatif, d’adaptable, d’enthousiaste, de communicant, et cela en fait un être hautement sensible. Mais toute cela peut aussi l’amener à manquer   de tranquillité, de stabilité, d’ancrage, d’une certaine sécurité.

Le dosha Pitta

Concernant les personnes à dominante Pitta, elles peuvent le plus souvent être envahit par de la colère, de l’irritabilité, de la jalousie, de la frustration. Des émotions plutôt chaudes voir brûlantes. 

Ayurveda emotions

 Les émotions du Pitta sont liées à ces éléments prédominants Feu + Eau et notamment le feu. Sa capacité à trancher, à savoir mener ses projets à leur but, son émotivité en fond quelqu’un de “vrai”, mais qui peut parfois être pris au piège de ce feu ardent. Cette chaleur, qui le caractérise et qui l’amène à être performant dans l’action de transformer les choses (et dans la digestion aussi d’ailleurs) peut se retourner contre lui et faire monter ses émotions “bouillantes” qui à terme peuvent l’amener à se consumer. 

Le dosha Kapha

Les personnes à dominante Kapha, quant à elles, sont le plus souvent envahit par de la tristesse, de la mélancolie, une sensation de solitude. Cela peut aussi se traduire par un attachement démesuré aux objets, aux personnes, aux situations. Elles peuvent ressentir aussi un manque d’intérêt, un manque d’appétit pour la vie. Ce sont plutôt des émotions froides et sans mouvement, qui figent, mais de manière lourde. Les émotions du Kapha sont liées là aussi à ces éléments prédominants Terre + Eau. Leurs capacités à être posé, stable, serein, en font souvent des êtres rassurants. C’est d’ailleurs le dosha qui est le plus stable face aux émotions qu’il pourrait ressentir. Pour lui, c’est souvent juste comme une petite vaguelette, alors que pour les Vata et Pitta cela ressemble plus à un tsunami. Malgré tout, leur côté “statique” et “froid” par l’effet de la terre et de l’eau mélangés peut les empêcher d’avancer, de se mettre à l’action pour sortir de leur chagrin.

Ayurveda Emotions

Les émotions du Kapha sont liées là aussi à ces éléments prédominants Terre + Eau. Leurs capacités à être posé, stable, serein, en font souvent des êtres rassurants. C’est d’ailleurs le dosha qui est le plus stable face aux émotions qu’il pourrait ressentir. Pour lui, c’est souvent juste comme une petite vaguelette, alors que pour les Vata et Pitta cela ressemble plus à un tsunami. Malgré tout, leur côté “statique” et “froid” par l’effet de la terre et de l’eau mélangés peut les empêcher d’avancer, de se mettre à l’action pour sortir de leur chagrin.

Pourquoi suis-je mal avec mes émotions ?

Comme je te le disais en début d’article, soit nous avons tendance à laisser nos émotions nous dévorer, soit nous cherchons à les fuir, à les combattre, à les gérer, à les comprendre, à les réprimer ou à les remplacer (une forme de fuite) par des addictions…cigarettes, drogues, alcools, travail, sexe, nourriture. En finalité, nous créons une sorte de lutte intérieure

Les profils Vata et Pitta auront tendance à l’addiction aux substances. Vata pour calmer leur anxiété, et Pitta leur besoin de tout contrôler qui les mets aussi dans une grande tension. D’autant plus que ces 2 profils sont les plus sensibles, et Pitta est souvent émotif. Les profil Pitta vont aussi essayer de tout comprendre, pourquoi et comment je peux me sortir de ça.

On dit souvent du profil Kapha qu’il “mange ses émotions” car il a tendance à se jeter sur la nourriture lorsqu’il se sent triste, même s’il manque souvent d’appétit.

L’image que nous pourrions utiliser, c’est de voir nos émotions comme des rochers, et tenter de sentir comme il est plus simple et plus fluide de laisser l’eau couler entre les rochers plutôt que de butter dedans ou de vouloir les étouffer. 

Qui a dit que c’était facile ??? Ca se saurait non ? 😀

Tu l’auras compris, le sujet des émotions est vaste, c’est pourquoi j’ai décidé de le scinder en plusieurs épisodes. Nous n’aurons pas fait le tour de tout ce qu’il y aurait à dire en quelques articles sur les émotions, néanmoins, nous aurons défriché le terrain !!! 😀 La prochaine fois, je t’expliquerai donc comment mal vivre tes émotions impacte ton bien-être et ta santé, et je te donnerai des outils pour mieux vivre avec ses émotions au quotidien.

A bientôt, dans un autre Bon Jour Pour.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.